Col de la Forclaz (sentier du bisse du Trient) / Noville / Réserve naturelle des Grangettes
Col de la Forclaz (sentier du bisse du Trient) / Noville / Réserve naturelle des Grangettes

Col de la Forclaz (sentier du bisse du Trient) / Noville / Réserve naturelle des Grangettes

Dates : du 6 au 8.11.2020

Km parcourus : 250 kilomètres ~

Vendredi soir, nous montons au col de la Forclaz, en Valais, à 1’527 mètres et nous dormons au sommet, juste à côté du départ du bisse. Samedi matin, nous faisons la très jolie marche de 6,5 kilomètres le long du bisse du Trient jusqu’au pied du glacier du Trient et retour. A cette période de l’année, nous croisons peu de monde, c’est l’idéal sur ces petits chemins. Avec les cascades qui jaillissent des montagnes et la flore, le paysage est de toute beauté.

De retour de notre balade, petit apéro comme récompense au pied de notre bon vieux compagnon de route (je ne parle pas de Marcel mais bien de notre Gru). Nous profitons des derniers rayons du soleil qui disparaît derrière la chaîne de montagne et redescendons en plaine.

Samedi en fin d’après-midi, nous retrouvons un spot que nous aimons tout particulièrement le long du grand canal à Noville. Seuls quelques marcheurs et les oiseaux nous accompagnent. On a l’impression d’être seuls au monde, quel pied !

Dimanche, il fait grand beau et nous partons faire une balade à pied de 2h00 le long du canal puis nous traversons la réserve naturelle et protégée des Grangettes, étape d’importance pour les oiseaux migrateurs.

Nous marchons jusqu’au jardin instinctif , endroit tout à fait extraordinaire façonné par les mains d’un homme, Gérard Bonnet. Cet endroit, plein d’humour, d’amour et de poésie, nous offre un bol d’air pur. Les fleurs et plantes aux couleurs chatoyantes embellissent un bric-à-brac de matériel récupéré, de troncs détournés, de pierres justement posées, de branches joliment taillées. On s’y balade tranquillement, en observant chaque objet, chaque sculpture, chaque détail, pour découvrir ici un oiseau à l’oeil perçant ou là un lézard se dorant au soleil. Puis, dans une petite crique, une passerelle, quelques chaises et une sculpture se reflétant dans l’eau. On se croirait au paradis, entre lac et montagne, entre ciel et terre.

Bilan de ce week-end ⭐️⭐️⭐️

Notre spot dodo au sommet du col de la Forclaz se trouve sur le parking, à côté du magasin de souvenirs. Bien qu’au bord de la route, peu de passage la nuit, donc plutôt calme. Par contre, le lieu est très vite à l’ombre car entouré de montagne. Il faut donc prévoir de faire la balade du bisse du Trient en fin de matinée. C’est une balade facile, à plat et avec des points de vue vraiment spectaculaires. La réserve naturelle des Grangettes et le jardin instinctif sont d’une beauté incomparable. L’eau est cristalline et le panorama sur la riviera et le Lavaux est de toute beauté. Un régal pour les amateurs de la baignade au lac.

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *