Champex-Lac / La Breya (Valais)
Champex-Lac / La Breya (Valais)

Champex-Lac / La Breya (Valais)

Dates : du 24 au 26.09.2021

Km parcourus : 265 kilomètres ~

Vendredi 24 septembre 2021

Départ pour le week-end à Champex-Lac (VS) qui se situe à 1’466 mètres d’altitude, au pied du massif du Mont-Blanc. En chemin, magnifique coucher de soleil sur le Léman.

Après une montée épique et plutôt rock&roll, nous arrivons enfin à destination. Faut dire que la route est vraiment très sinueuse, interminable et particulièrement étroite à certains endroits.

Heureusement, le spot dodo choisi est très chouette, sur un petit parking au bord du lac alpin. Et il n’y a pas un chat à cette période. La nuit promet d’être tranquille.

Ce soir, le ciel est plein d’étoiles. Vivement demain pour découvrir le panorama qui nous entoure.

À demain …

Samedi 25 septembre 2021

Après une super bonne nuit , nous nous réveillons sous un beau soleil et le panorama au pied de Gru est de toute beauté.

Nous partons prendre le télésiège qui nous monte à la Breya, sommet à 2’200 mètres d’altitude. De là-haut, la vue est époustouflante.

A 11h00, une activité excitante et vraiment économique (CHF 20.-/personne) nous attend, 2 tyroliennes de plus de 500 mètres chacune qui forment un aller-retour décoiffant. Sensations fortes garanties. Merci à nos 2 très sympathiques accompagnateurs Philippe et Yann de Woufline qui nous ont bichonnés.

Après un petit Spritz sur la terrasse du Restaurant de la Breya, nous entamons notre balade de 6,3 km et 700 mètres de dénivelé jusqu’à Champex-Lac, sur un chemin caillouteux et très escarpé qui n’est autre que la piste bleue de ski en hiver. Après une heure à user nos pieds et nos cuisses, nous nous arrêtons pour une pause gourmande bien méritée au Relais d’Arpette. Le dernier bout de la descente longe la rivière et le bisse du Val d’Arpette. 2h de marche bien sportive qui laissent nos pieds en compote.

Malgré le ciel qui se couvre, Marcel remonte une fois en télésiège et refait la descente, en trottinette de montagne cette fois-ci. 20 minutes grisantes de hors piste contre 2h00 de marche !!!

Après toutes ces émotions, une petite baignade bien rafraîchissante dans les eaux clairs du lac est la bienvenue.

Ce soir, ça sera souper chasse à l’Hôtel-Restaurant du Glacier qui est plutôt bien noté. On va se régaler !

Bonne soirée …

Dimanche 26 septembre 2021

Ce matin, nous nous réveillons sous un ciel gris et pluvieux. Nous décidons de quitter Champex-Lac en fin de matinée et, sur les conseils avisés de quelques sympathiques connaisseurs du coin, d’emprunter la route qui redescend en plaine par Sembrancher plutôt que par celle empruntée pour monter vendredi soir. Et en effet, avec un camping-car de 7 mètres de long, cette route est beaucoup plus praticable.

Comme la météo ne se prête pas des masses à la balade, ni d’ailleurs les grosses courbatures de mes jambes, nous nous arrêtons bruncher au FunPlanet de Rennaz. Marcel est tombé sur un post FB hier et on s’est dit pourquoi pas.

On ne s’attendait pas à grand chose dans un endroit dédié aux jeux en tous genres, mais le cadre du resto est très classe et son brunch à CHF. 39.-/personne très complet et vraiment délicieux. Et on a même droit à CHF. 5.-/personne de jetons offerts que Marcel s’empresse d’aller dépenser en flipper et bornes d’arcade diverses. Heureux sont ceux qui ont bien mangé et bien joué !

À bientôt …

En images

Bilan de ce week-end ⭐️⭐️⭐️

Encore un lac découvert en Suisse et quel merveille ! Nous avons eu la chance de profiter de ce très beau coin samedi sous un beau soleil et une température incroyable pour fin septembre. La station de Champex-Lac offre de très belles activités en été, comme ses deux tyroliennes plus qu’abordables tant au niveau du prix que des sensations, la location de trottinettes ou encore de belles randonnées. Sans oublier la baignade dans ce magnifique lac alpin pour les moins frileux. Un endroit qui vaut le détour pour un week-end.

Pour les camping-caristes avec de longs véhicules, pensez à emprunter la route qui passe par Sembrancher/Orsière et non pas celle indiquée par le GPS qui monte par les Vallettes/Gorges de Durnand. Vous serez moins stressés une fois arrivés en haut 😉

Itinéraire