L’Abbaye (Vallée de Joux) / La Barillette
L’Abbaye (Vallée de Joux) / La Barillette

L’Abbaye (Vallée de Joux) / La Barillette

Dates : du 27 au 29.11.2020

Km parcourus : 140 kilomètres ~

Vendredi soir, départ pour la Vallée de Joux. On s’arrête à l’Abbaye, à côté d’« Altitude 1004 », base nautique qui loue l’été des planches à voiles, pédalos, paddles, canoës, kayaks ainsi que des bateaux à moteur, à voiles ou à rames. En hiver, ce spot dodo est désert et super calme.

Samedi matin, ambiance givrée au réveil. Tellement beau ! Et quelques locaux super accueillants pour réchauffer l’ambiance.

Cet après-midi, belle balade au bord du lac de Joux entre le Chenit et la tête du lac où la rivière l’Orbe se jette dans le lac de Joux. Le tout sous un soleil éclatant et une petite bise rafraîchissante. Rien de tel qu’une bonne bouteille de cidre pour se détendre face à ce magnifique panorama.

Samedi soir, on prend la route très sinueuse qui nous mène à la Barillette, sommet du Jura vaudois dans le massif de la Dôle qui culmine à 1’528 mètres d’altitude. On arrive à temps pour admirer la mer de brouillard en dessous de nous et le coucher de soleil. Sublime vue sous la lune qui est quasi pleine. Mais à cette altitude, il fait super. Alors, un petit vacherin au four pour se requinquer. On va dormir comme des bébés avec cette vue sublime.

Dimanche matin, je mets exprès mon réveil pour pouvoir profiter du soleil qui se lève face à nous. J’enfile mon manteau et je brave la première les frimas du climat à 8h du mat’. C’est tellement beau que j’essaie de convaincre mon chéri de me rejoindre. Après une première tentative faciale par la fenêtre, il s’encourage et nous profitons ensemble de ce magnifique lever de soleil. Fans de ces moments !

Bilan de ce week-end ⭐️⭐️⭐️

La Vallée de Joux est une région que nous apprécions tout particulièrement, car toute proche de chez nous mais dépaysante malgré tout. Par contre, les endroits où il est encore possible de bivouaquer sont de plus en plus limités. Par contre, les communes mettent à disposition des places de stationnement autorisées et payantes, comme celles des Charbonnières ou du Pont. En hiver, il est possible de se parquer à côté de la base nautique « Altitude 1004 » qui est fermée. Bien que près de la station d’épuration, cette dernière n’est absolument pas gênante (ni bruit ni odeur). La route pour monter à la Barillette est relativement dangereuse; heureusement à certains endroits, elle est à sens unique, mais pas tout le long du tracé. Le sommet est très prisé par les promeneurs et les gens qui veulent profiter de la vue. Nous avons dû nous faufiler entre les nombreuses voitures parquées mais à la tombée du jour, le spot au pied de l’antenne (qui ne fait aucun bruit) devient désert, à pars quelques vans qui y passent la nuit. Et la vue au coucher et au lever du soleil vaut tout l’or du monde.

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *